Le Fur et Molliens font rimer Proteor et or

Les jeux paralympiques de Rio 2016 se sont achevés le mois dernier. Pour les athlètes appareillés par les équipes de Proteor, cette olympiade a été synonyme de grands succès. Marie-Amélie Le Fur revient ainsi du Brésil avec 3 médailles en athlétisme dont deux en or tandis que le pongiste Stéphane Molliens a décroché la médaille d’or en équipe. Retour sur ces superbes victoires.

Amputée de la jambe gauche, Marie-Amélie LE FUR est accompagnée par son orthoprothésiste Marie-Josée Besson depuis près de 11 ans et appareillée par les équipes Proteor de Tours. A Rio, la championne française a étoffé un palmarès déjà bien garni. L’athlète tricolore a en effet conclu sa troisième et meilleure olympiade avec trois médailles : l’Or sur le 400 mètres et au saut en longueur avec deux records du monde à la clé ainsi que le Bronze sur le 200 mètres.

Après deux médailles d’argent à Pékin en 2008 et Londres en 2012, Stéphane MOLLIENS a finalement conquis la médaille d’Or en équipe en tennis de table avec ses camarades Jean-François Ducay et Fabien Lamirault. Équipé d’une orthèse Proteor à la main gauche, le pongiste a même inscrit le point décisif en s’imposant en simple après avoir remporté le double. Suivi par son orthoprothésiste Delphine Jarry et les équipes de Montpellier depuis de nombreuses années, il a également obtenu une remarquable quatrième place en individuel.

Proteor et ses équipes sont donc fiers de pouvoir accompagner ces deux champions depuis de nombreuses années. Toujours à l’écoute de ses patients, le groupe a à cœur de les soutenir dans l’accomplissement de leurs rêves et se réjouit de partager leurs histoires hors du commun.

Informations légales Petit lexique Plan du site Archives © 2015 PROTEOR - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite